Catégories
Haute-Vienne Sites archéologiques

Les thermes de la villa gallo-romaine de Brachaud

Située en Haute-Vienne, à quelques mètres du lac d’Uzurat en pleine forêt, la villa gallo-romaine de Brachaud est un site archéologique composé d’une habitation et de thermes.

Les thermes de la villa gallo-romaines de Brachaud
© Ministère de la Culture

Une brève histoire des fouilles

Le site est fouillé de 1974 à 1986 par une équipe menée par Jean-Pierre Loustaud. Pendant plus de dix ans, de nombreux vestiges sont dégagés de terre. La fouille programmée a notamment permis la mise au jour d’un espace thermal d’une superficie de 500 m² et d’une partie seulement d’un corps d’habitation attenant. Un aqueduc a aussi été découvert lors de l’effondrement d’un puits, supposant l’alimentation en eau des thermes. Situé dans les bois et sujet aux intempéries, il a cependant fallu attendre l’année 2006 pour retrouver le tracé de l’aqueduc. Plusieurs sondages (opérations archéologiques visant à explorer un milieu afin de détecter la présence d’éléments exploitables sur un plan historique) ont permis d’identifier le positionnement de l’aqueduc de forme ovoïde situé à 12 mètres de la villa. Les archéologues ont aussi pu appréhender l’organisation de l’habitation qui serait composée d’un seul grand corps de bâtiment rectiligne de 150 m de long.

Les thermes

Aujourd’hui, seuls les thermes sont visibles. La partie habitation est encore enfouie sous le bois juste à proximité. Les fouilles ont permis de montrer que la site avait été occupé pendant près de trois siècles et connu environ sept phases d’occupation mettant en avant l’évolution des thermes au fil du temps.

Les thermes occupaient seulement deux ailes perpendiculaires, par lesquelles on accédait, au IIème siècle de notre ère, de manière bien précise. Après la cour, on prenait place dans l’apodyterium, 1, (une sorte de vestiaire) avant d’accéder au gymnasium, 2, (salle destinée à l’activité physique), puis on entrait dans les thermes. On y accédait par le destrictarium, 3, (salle d’introduction à l’espace thermal), puis les baigneurs prenaient place dans le tepidarium, 4, (salle d’eau tiède), ensuit venait le caldarium, 5, (salle d’eau chaude) avec la possibilité de s’immerger dans un bassin en abside d’eau chaude, 6, avant de retourner dans le tepidarium, 4 et de se baigner dans une piscine circulaire d’eau froide, 7. A la fin de ce circuit, les baigneurs pouvaient retourner dans le gymnasium, 2, pour recevoir des massages corporels.

Bien qu’il ne subsiste que les fondations de ces thermes, il faut imaginer un bâtiment en élévation fermé avec des murs et une toiture et un vrai système de gestion de l’eau.

Reconstitution des thermes du site de la villa Brachaud avec élévation.
©
Jean-Pierre Loustaud

Les vestiges des thermes de la villa Brachaud sont ouvertes à la visite. Pour les visiter, il suffit de vous rapprocher de l’office de tourisme de la ville de Limoges.

Bibliographie :

HOCHULI-GYSEL, A et LOUSTAUD, Jean-Pierre. 1993, « La verrerie de la villa gallo-romaine de Brachaud près de Limoges », in Bulletin de la Société historique et archéologique du Limousin, vol.121, p.21-48.

LOUSTAUD, Jean-Pierre. 1982, « Les thermes de la villa gallo-romaine de Brachaud. Synthèse d’une évolution ». Travaux d’Archéologie Limousine, vol. 3, p. 31‑52.

LOUSTAUD, Jean-Pierre. 2006, « Limoges – Villa de Brachaud » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France – Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 05 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5058

VALLET, Christian et LOUSTAUD, Jean-Pierre. 1995, « Faune de la villa gallo-romaine de Brachaud à Limoges », in Travaux d’Archéologie Limousine, vol. 15, p. 41‑52.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s