Catégories
Associations

Archéocorrèze

Une association pour l’archéologie de terrain

L’association Archéocorrèze est créée à l’initiative d’un rassemblement de passionnés autour d’un même thème : l’Histoire régionale et l’archéologie. Les membres de l’association se désignent comme des prospecteurs pédestre de la Corrèze, ils parcourent principalement le département à la recherche de traces expliquant les anciennes installations humaines. L’association s’intéresse autant à la Préhistoire qu’à la période antique. Leurs prospections les mènent généralement vers la découverte de sites de hauteur, des chemins antiques, des gués méconnus ou toutes autres traces anthropiques anciennes encore visible dans le paysage.

L’association accorde une grande importance à la recherche de terrain que les membres mènent fréquemment sur les hauts plateaux corréziens. L’association compte moins d’une dizaine de membres sur Tulle. Leur approche pédestre et leurs connaissance du terrain s’accompagne de compétences en minéralogie, géologie et cartographie, complétée par la photographie aérienne. L’originalité de cette association est la méthodologie à laquelle les membres font appel pour étudier les vestiges humains.

L’esprit de l’association a principalement été forgé autour de la personne de Jacques Dubois, ancien notaire de Tulle, autodidacte et passionné de sciences. Initié à l’archéologie il fouilla de nombreuses grottes du département et de la région. Il eût à cœur de parfaire sa méthode d’analyse par l’observation, la déduction et l’expérimentation. Il s’intéresse notamment aux lieux minéralisés, intiment persuadé qu’ils ont pu être exploités pas l’homme. Dès 1980, il évoque ainsi la possible présence de zones minières gauloises. La construction de l’autoroute et la découverte de sites archéologiques dans un des secteurs miniers qu’il avait identifié, finit par confirmer ses suspicions. Il cartographia ainsi plusieurs ensembles miniers gaulois.

Un intérêt commun : la transmission

Soucieuse de transmettre leur passion pour l’histoire de la Corrèze ainsi que les résultats de ses recherches, l’association diffuse depuis plusieurs décennies quelques parutions via leur site internet (ceux-ci sont à retrouver dans la revue locale Lemouzi). L’association a notamment publié des résultats de recherches sous forme d’articles, disponibles en PDF, en lien avec l’histoire antique de la région :

  • J. Dubois, C. Guillaume, M. Murat, A. Pouget et G. Simmonot, « Bar Le Vieux, site latenien de hauteur ? Son occupation », 1.
  • J. Dubois, C. Guillaume, M. Murat, A. Pouget et G. Simmonot, « Bar Le Vieux, site latenien de hauteur ? Son occupation », 2.
  • J. Dubois et M. Murat, « En pays Lémovice et Cadurque, un grand chemin gaulois d’Armorique en Narbonnaise ».
  • J. Dubois et M. Murat, « Tintignac, un site de triple causes ».
  • J. Dubois, C. Guillaume, M. Murat, A. Pouget et G. Simmonot, « Des tegulae – essai sur l’analyse chronologique et la périodisation des formes des rebords ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://archeocorreze.wixsite.com/archeocorreze

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s